Home » A propos de l’auteur

A propos de l’auteur

Curriculum vitæ

Titulaire d’une thèse de doctorat en histoire du droit sur la condition juridique de la femme mariée en Savoie Propre de 1782 à 1882, Yves LASSARD enseigne à l’Université Pierre Mendès France de Grenoble (UPMF) depuis 1985. Nommé Maître de Conférences en 1993, il dispense des cours magistraux depuis 1994. Il consacre l’essentiel de son activité de recherche à la publication d’un corpus de textes de droit romain : le “ Projet Justinien. ”

KH2059

Projet Justinien

Issu de la collaboration d’Yves LASSARD et d’un historien romaniste de l’Université Lomonosov de Moscou, le “ Projet Justinien ” (The Roman Law Libray) vise à faciliter le travail des chercheurs qui utilisent Internet en leur proposant une édition numérique des sources du droit romain, depuis les premiers textes de l’époque royale jusqu’aux compilations de la période byzantine. L’intervention de tout un pool diversifié de spécialistes de renommée internationale (papyrologues, étruscologues, linguistes, historiens du droit) favorise la mise au point des outils nécessaires à une meilleure compréhension des textes fondateurs de notre système juridique. Doté d’une riche bibliographie, le site recense actuellement plus de 4.000 textes répartis sous une vingtaine de rubriques (Leges, Senatus consulta, Constitutiones principis, Responsa prudentium, etc.), ainsi qu’un très grand nombre de traductions.

Vigny-Musset 2

Coopération interuniversitaire

Depuis la fin de l’année 1996, Yves LASSARD participe à la mise en œuvre d’une action de coopération entre l’Université Pierre Mendès France de Grenoble et l’Université de Savoie qui a déjà permis la collecte de plusieurs milliers d’ouvrages juridiques et économiques au profit de l’Université d’État d’Haïti, ainsi que la signature d’une convention de coopération (1999) et la tenue d’un colloque international à Port-au-Prince en novembre 2001. Les établissements partenaires se donnent également pour objectif d’accueillir des étudiants désirant intégrer une deuxième année de Master et à ce titre facilitent leur admission dans certaines spécialités, partagent leur expérience et offrent un encadrement adapté au besoin de chacun. En retour, l’étudiant a un devoir d’excellence. De cette responsabilité morale dépend la survie de la Coopération.